Accueil
Historique
Nos prestations
Nos références
Galerie d'images
Emploi, formation
Contact, accès



C'est en 1908 que Michel Dionisotti entreprend ses premières constructions dans les domaines hydrauliques, barrages, bâtiments, routes et ponts. 

Rouleau compresseur à vapeur LANZ (Archives Dionisotti).

Jusqu'en 1935, c'est sous diverses raisons sociales que l'on retrouve le dynamisme de l'entrepreneur Dionisotti. De cette époque datent des travaux de grande envergure : usines électriques de Fully, Vernayaz et du Bois-Noir, la route de Mex, galeries de Saleinaz et à la Dixence, barrage de la Jogne vers Montsalvens, barrage de St-Barthélémy, fabrique de ciment de Vernier, le pont du Gueuroz et les fondations du pénitencier de Bochuz, etc...

Pont du Gueuroz sur le Trient.

Le 28 novembre 1936, l'Entreprise de Grands Travaux SA voit le jour pour poursuivre sous la forme d'une société par actions l'activité déployée jusque-là par Michel Dionisotti. Le siège est à Lausanne et des succursales sont ouvertes à Genève et St-Maurice.

Papier entête d'EGT vers 1940.

EGT réalise ou participe à la construction d'importants ouvrages dans toute la Suisse :  aménagement des gares de Monthey et Sion (1920-1922), correction et endiguement des rives du Rhône à Genève (1938-1943), terrassement de l'aménagement de l'aérodrome de Genève Cointrin (1941), transformation du complexe "Le Colysée" à Lausanne et création en sous-œuvre du cinéma "Atlantic" (1947-1949), construction des voies de chemin de fer et de la zone industrielle de Bussigny - Renens (1948-1949), dépôts ESSO à Vernier (1961-1963), voûtage de la Sorge à Bussigny (1968), etc...

Le 24 mai 1954, le siège d'EGT est transféré à St-Maurice, dans son immeuble de l'Hôtel des Postes. EGT débute alors les travaux de construction de l'usine de ciment de St-Maurice (SCPS) pour le compte de Michel Dionisotti. En 1961, une succursale est créée à Montreux en remplacement de celles de Lausanne et Genève.

En 1963 Michel Dionisotti décède. Son fils, Jean Dionisotti reprend la présidence d'EGT et la direction de la cimenterie de St-Maurice (SCPS).

En 1973, l'entreprise est inscrite au Registre professionnel des cantons de Vaud et du Valais par la maîtrise de Vincent Dousse, directeur. L'activité est recentrée dans les régions de la Riviera, du Chablais et du Valais où EGT réalise de nombreux immeubles d'habitation ainsi que d'autres ouvrages importants : Gazoduc et poste de détente à Vevey et St-Maurice (1974), Clinique St-Amé à St-Maurice (1976-1981), Grands Magasins Innovation à Montreux (1977-1978), Centre sportif et scolaire de St-Maurice (1981-1983), Centre Commercial Monthey (1984-1985), etc...

Le 10 avril 1983, Jean Dionisotti décède. Son beau-fils, Olivier Sarrasin entre au Conseil d'administration. EGT développe le secteur de la promotion immobilière et travaille en tant qu'entreprise générale.

En 1986 - le 19 avril - EGT déménage et inaugure ses nouveaux locaux administratifs à la Rte d'Epinassey à St-Maurice. Le 25 août, Jean Dionisotti junior, fils de feu Jean entre au Conseil d'administration. Le 28 novembre, EGT fête son 50ème anniversaire! La société emploie plus d'une centaine de personnes.

Compte tenu de la crise de l'immobilier du début des années nonantes, EGT se reconcentre sur ses activités de base : le bâtiment et le génie civil.

Dès 1994, EGT développe la rénovation des bétons armés victimes de la carbonatation des aciers. Une équipe est spécialement formée à cette nouvelle technique.

En 1996, EGT apporte une réponse au problème du stockage des scories de l'usine de traitement des déchets SATOM à Monthey: elle développe et réalise dans sa carrière du Bouveret une décharge bio-active controlée répondant aux normes de l'OTD.

En 2000, la reprise économique relance le secteur de la construction permettant à EGT d'utiliser tout son potentiel et son savoir-faire à la réalisation d'importantes halles industrielles et immeubles. Un système de management moderne est mis en place et le 17 avril, EGT est certifiée et répond à la norme ISO9002:1994.

En 2001, EGT fête son 65ème anniversaire!

En date du 22 juillet 2003, l’entreprise est certifiée ISO 9001:2000

Fin 2004, après plus de 35 d’activité au sein de l’entreprise, son directeur, M. Vincent Dousse prend sa retraite. Une nouvelle équipe de direction est mise en place : la direction générale est assurée par M. Jean Dionisotti (actuel Président) et la direction technique est confiée à M. Christophe Bosi (ingénieur civil ETS).

En 2006, fête ses 70ans d'existence !

EGT CONSTRUCTION SA occupe actuellement plus de septante employés.



Top